À propos de nous

Derrière Craffiti, il y a bien évidemment des personnes créatives.
Des personnes qui ont eu l’idée un peu folle de créer quelque chose.
Lancer un projet, c’est comme le début de chaque création, ça commence avec de l’imagination. 

C’est au début de l’année 2020 que l’idée d’un lieu créatif est né. Il faut reconnaitre que les débuts ont été un peu tumultueux. Cependant, grâce à quelques idées créatives, Craffiti s’est adapté dans l’incertitude d’une année pas comme les autres.

Aujourd’hui, Craffiti est une association sans but lucratif, qui a pour but de promouvoir la créativité, l’expression artistique et la découverte.

A propos de Craffiti
Julie de Craffiti

La fondatrice

Mon nom est Julie (enchantée!), je suis Bruxelloise et passionnée par la nature, le développement personnel, la bonne nourriture et de toute évidence, la créativité. J’ai la même motivation que beaucoup de jeunes de mon âge: voyager, découvrir, m’inspirer et changer les choses!

Bien que je sois très créative, ce n’est pas moi qui vous donnerai chaque atelier. En effet, il y a des personnes plus passionnées que moi dans chaque domaine (Et oui, toute une Craffiteam à découvrir) et j’aime pouvoir leur donner la parole.

Par conséquent, mon rôle principal est la gestion de toute l’organisation derrière ces ateliers, la communication, les inscriptions et les idées un peu farfelues qui permettent à ce projet de prendre son envol.

La responsable communication

Ma principale collègue en ce moment, c’est Céline, notre nouvelle responsable communication.

Céline, c’est beaucoup de choses totalement différentes qui se rejoignent en un beau bout de femme ! Déjà, on l’a connaît car elle a été notre professeur de pole dance, elle maîtrise à la quasi perfection ce sport sacrément physique et ça on respecte beaucoup !

Mais Céline a aussi été technicienne de laboratoire après son bachelier en biologie médicale, elle a une passion pour la réflexologie et le bien-être de façon général et comme vous pouvez le voir : elle adore le tricot ainsi que la couture.

Céline, vous la croiserez au début des ateliers ou bien vous recevrez d’elle les réponses à vos inscriptions ! En interne, elle nous apporte la structure qu’on a besoin et nous donne les deadlines nécessaires pour réussir nos objectifs.

Céline de la Craffiteam

La vice-présidente

Celle grâce à qui on en serait pas là aujourd’hui, c’est Audrey. Comme nous sommes une ASBL, je vous la présente comme la Vice-Présidente. Elle a rejoint le projet Craffiti en septembre 2020. A force de passer son temps confiné en appart avec le projet, elle a tout vécu, tout connu, les bons comme les mauvais moments.⁠

Elle travaille à temps plein dans le marketing digital donc elle fait surtout partie de notre advisory board aujourd’hui. Elle nous dit lorsqu’on fait fausse route ou qu’on s’emmêle les pinceaux.

Vous aurez sûrement l’occasion de la croiser lors d’un atelier. En effet, elle y participe volontiers afin de découvrir de nouvelles passions et prendre du temps pour elle.

La stagiaire en marketing

Notre incroyable stagiaire en ce moment, c’est aussi Céline mais du coup, ici, on l’appelle Cécé pour ne pas s’emmêler les pinceaux (huhu).

Cécé est avant tout assistante sociale, diplomée à Liège, mais comme beaucoup de gens ici, le virus de la créativité l’a piqué et elle a décidé que cette voie lui convenait mieux. Sa passion, c’est le journal créatif mais aussi les craies… Si vous sentez cette bonne énergie chez elle, c’est parce que Cécé médite tous les jours et qu’elle est accro au sucre (Tout est une question de juste équilibre n’est-ce-pas?).

Cécé, vous la retrouverez les mercredis chez Craffiti et durant certains ateliers pour faire des photos.

Macramé-72 copie

La suppléante

Enfin, il y a des fois où la vie nous oblige à demander une aide supplémentaire. Et cette aide, cette personne sur qui on peut toujours compter, c’est Marie.

Marie est interprète de base et comme nous, elle est ultra créative. Elle a découvert Craffiti durant le 2ème confinement, lorsque les ateliers se faisaient en ligne et n’a jamais cessé de s’inscrire par la suite.

Sa motivation pour le projet était palpable, c’est ainsi qu’on lui a proposé de nous aider et d’être actrice du projet autant que fidèle participante.